Obama: le tsunami

Elections sur tout le territoire americain dans un mois. La présidence n’est pas en jeu. Néanmoins, ces élections partielles sont devenues un referendum sur le Président et sur ses politiques (pluriel). La cote du Président est anormalement basse selon les critères habituels amèricains: aux alentours des basses quarantes points d’approbation ,et même dans les hautes trente selon certains sondages. Or, partout où sa cote est plus élevée, les candidats Démocrates conservent de bonnes chances de victoire électorale. Là où la cote présidentielle est basse, les candidats Démocrates seront battus.

On s’attend à un tsunami Républicain sur la Chambre des Representants. Les commentateurs sont partagés quant à la reconquête Républicaine du Senat. Le Président Démocrate de cette chambre haute va surement perdre son siège complètement aux mains d’une neophyte (conservatrice) de la politique inconnue il y a encore un an. Pourtant, ceux qui s’avancent à évoquer la possibilité que les Démocrates perdent le Sénat se font chaque jour plus nombreux. Des gouverneurs Démocrates font aussi perdre leur emploi.

En cas de grosse (s) victoire (s) des Républicains, il n’y aura pas de crise constitutionelle mais un blocage législatif, bénéfique à mon avis. Les Républicains ne seront pourtant pas en mesure d’annuler les lois passées par la majorité Démocrate depuis le couronnement d’Obama, dont et surtout celles qui concernent la réforme de la santé. Le President possède en effet la privilège d’annuler momentanément tous les actes du Congres en exerçant son veto. Les Républicains pourront cependant suspendre les décrêts d’application des lois passés par les Démocrates en attendant la prochaine élection, dans deux ans, mettant elle la Maison Blanche en jeu.

A la clé de la prochaine débâcle Democrate: L’économie, toujours défaillante, et l’endettement public massif suscité par l’administration Obama sois-disant pour remédier à la crise economique. Beaucoup – comme moi- pensent qu’en fait, Obama et son petit cercle de copains gauchistes, ont tenté un coup de force socialiste et qu’il ont echoué. Je veux dire, pas “socialiste” comme dans les soi-disantes, ci-devantes républiques populaires mais “socialiste” comme Mitterand.

Drôle de pays, la France. On sait bien que quand l’Amérique éternue, toute l’Europe a froid. Pourtant, tous les jours, je parcours Le Figaro qui ne souffle pas mot du tsunami à venir. Je pense que les autres organes de presse francais et européens se montrent presqu’aussi incapables, sauf les Britanniques. Les mêmes media européens qui avaient pratiquement proclamé Obama “Charlemagne le Jeune” et “Président du Monde Entier” il y a seulement deux ans n’ont rien à dire sur sa chute ignomineuse. Je me demande s’ils sont seulement au courant.

Je vous ai prévenu plusieurs fois sur ce blog: Vos correspondants aux Etat-Unis ( aux “USA”) ne sortent pas de Manahattan; ils ne lisent que le New York Times et ils connaissent mal l’Anglais (et pas tellement bien le Francais non plus: “Correspondant aux USA,” “Le talk orange”).

About jacquesdelacroix

I am a sociologist, a short-story writer, and a blogger (Facts Matter and Notes On Liberty) in Santa Cruz, California.
This entry was posted in Commentaires politiques en Francais. Bookmark the permalink.

2 Responses to Obama: le tsunami

  1. Lawrence Marcus says:

    Jacque;
    You are probably surprised that I understand French! You are correct in regards to the peoples of Europe are clueless about how OBAMA is disliked my the majority here in the U.S. of A. I spent some time recently with a person from Germany and one from Britain. Both were engrossed with my diatribe on how disruptive and distructive the current administration is and how unquilified OBAMA really is to be leading this great country. In each case after I was finished I turned to my friend and asked,”well what do you think, have you heard this view or opinion before” and in both cases they admitted they hadn’t and were very surprised. I then asked if I changed their minds in anyway concerning their previous opinion of this supposedly extremely bright ( if not the brightest ) world leader ever, noble prize winning, great visionary. And again in both cases my friends were speechless and questioned why they hadn’t heard this anywhere before, especially not in anything they had read in Europe.
    On a related note; I am reading this fantastic book called “Fin-De-Siecle Vienna” by Carl E. Schorske and it is interesting to understand history, which I am convinced the current administration does not, that this “liberalism” thing has been tried over and over throughout history, as it was in the late 19th Century in Austia, and the peculiar thing is that liberals in the name of the common people espouse that ” in their name ” we are going to bring down the capitalists and higher ups, and in the end it is the common people that rise up against the “liberals” elite ; in our case currently it is the Tea Party, and prevents the true fiasco.

    • jacquesdelacroix says:

      Larry: I am not only surprised, I am absolutely dazzled.
      I am beginning to suspect that Europe is so deeply asleep that it’s almost dead. It might be a good thing for us. It’s been a drag on America.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s