Refugies dans l’ irrealite?

Pour des raisons techniques mysterieuse, je n’ai pas reussi a afficher une reponse au commentaire sur mon essai du 16 Novembre, “Une culture politique du n’importe quoi.” envoye par celui que j’ai nomme “Le Chouan.” J’en ai fait un essai a la place que voici:

Le chouan:

Bien sur, je suis tributaire de l’etroit menu en Francais disponible ici. Ce n’est pas grand-chose. D’ailleurs, j’interroge plus que j’affirme quand il s’agit de la France. J’aime bien “On N’est pas couche” pour une raison: Cette emission interroge en profondeur les homme politiques de maniere que je n’ai jamais vue ici, aux E.U. Et son presentateur me semble bien faire son boulot, quoique ce soit qui fasse flotter son bateau. (Traduction de l’Anglais.)

Le pessimisme de ton analyse force a se poser cette question: Comment est-ce qu’un pays de 60 millions, dont peu d’analphabetes, jouissant d’un plein acces a l’Internet, en est arrive a dependre d’un classe politique aussi nulle? S’agit-il d’une consequence d’une culture francaise plus ou moins constante ou plutot d’un deraillement. Dans le second cas, le deraillement daterait de quand?

Ou alors, assistons- nous a la gueule de bois qui suivrait trente annes de grandes vacances bien arrosees? Est-ce que la structure meme de la societe francaise rendrait l’acte de gouverner tres difficile?(Je mets en cause l’etat-nounou, bien sur, et le tout-subventionne.)

Voici une observation qui est peut-etre (peut-etre) liee a mon interrogation: Je suis en rapport avec un blog de lyceen parisiens intelligents. Ils s’expriment pourtant comme des militants communistes de 1953. On dirait qu’ils vivent dans une film, dans un mauvais film.

La societe francaise me donne d’ailleurs souvent l’impression d’etre une sorte de feuilleton. Je suis tous les jours abasourdi, par exemple, de constater les emprunts a la langue anglaises par des gens qui ne connaissent pas l’Anglais et qui possedent d’ailleurs une langue parfaitement viable, le Francais. J’ai entendu avec mes propres oreilles un intellectuel francais plutot creatif utiliser le mot “gun” dans une phrase en Francais. Cela m’etonne, bien sur car la langue francaise ne manque pas de vocables pour designer les “armes a feu.”

 

On dirait que beaucoup de Francais trouvent leur propre realite irreelle, qu’ils essaient de se refugier dans le monde des ecrans etrangers a leur propre culture, un monde imaginaire  ou les idees, exprimees dans une langue peu ou mal connue, sont mal saisies parceque elles sont rendues par la-meme insaisissables. Vivre dans un tel monde mental c’est posseder une excuse permanente  de ne pas avoir les idees claires, de dire, et de se dire n’importe quoi.

Je dis ca, moi, c’est pour causer.

About Jacques Delacroix

I write short stories, current events comments, and sociopolitical essays, mostly in English, some in French. There are other people with the same first name and same last name on the Internet. I am the one who put up on Amazon in 2014: "I Used to Be French: an Immature Autobiography" and also: "Les pumas de grande-banlieue." To my knowledge, I am the only Jacques Delacroix with American and English scholarly publications. In a previous life, I was a teacher and a scholar in Organizational Theory and in the Sociology of Economic Development. (Go ahead, Google me!) I live in the People’s Green Socialist Republic of Santa Cruz, California.
This entry was posted in Commentaires politiques en Francais, Cultural Studies. Bookmark the permalink.

4 Responses to Refugies dans l’ irrealite?

  1. Thalazard says:

    c’est fou que tu trouves que mon blog soit plus ou moins stalinien, car pour les quelques camarades que je connais, ce blog passe pour quelque chose d’anar et m^me carrément petit-bourgeois… Es-tu sûr de ne pas voir partout le grand Satan?

    http://thalazard.wordpress.com/

    • Thalazar:
      Je ne parle pas de toi en particulier mais des articles qui apparaissent sur ton blog en general. Le language du blog est Stalinien. Deux exemples: 1 Tu utilises ci-dessus le mot “petit-bourgeois.” En quoi le concept est-il utile aujourd’hui our presque tout le monde est un petit-bourgeois? Mauvaises habitudes de vocabulaire qui empechent de penser clairement, a mon sens. 2 Premiere page du blog: Vous semblez regretter amerement le depart de France des memes entreprises dont vos parents maudissaient le genre de travail qu’elles fournissaient. Je me souviens bien de Staline sur ce plan: A bas les chaines de montage inhumaines pour l’Europe; encore plus de chaines ancore plus rapides pour l’Union Sovietique.
      Je ne cherche pas le Grand Satan. Il me saute a la gueule comme un paquet de merde dans la gueule d’un flic fumant tranquilement sa Gauloise devant le commissariat. D’ailleurs, en utilisant ces mots de manieres ironiques, tu nies que les communismes sovietique et Chinois aient ete des “Satans.” Il faut combien de millions de victimes pour se qualifier?

      Mets le lien de ton blog ici sur plusieurs commentaires pour que cet echange ait un sens pour les autre. Fais-le des que possible, stp. Merci.

  2. Thalazard: Je me suis permis cette image assez vulgaire, bien sur car je l’ai apprise de mon pere qui etait… officier de police a Paris!

    En fournissant le lien a ton blog, tu devrais donner quelques mots d’invitation.

    Dommage pour le mauvais englicisme en en-tete de ton blog.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s