Leçon d’Anglais (je ne sais plus quel numéro):

To be on the same page = Etre sur la même longueur d’onde.

About Jacques Delacroix

I write short stories, current events comments, and sociopolitical essays, mostly in English, some in French. There are other people with the same first name and same last name on the Internet. I am the one who put up on Amazon in 2014: "I Used to Be French: an Immature Autobiography" and also: "Les pumas de grande-banlieue." To my knowledge, I am the only Jacques Delacroix with American and English scholarly publications. In a previous life, I was a teacher and a scholar in Organizational Theory and in the Sociology of Economic Development. (Go ahead, Google me!) I live in the People’s Green Socialist Republic of Santa Cruz, California.
This entry was posted in L'Anglais pour de vrai. Bookmark the permalink.

4 Responses to Leçon d’Anglais (je ne sais plus quel numéro):

  1. Tige d'airain says:

    Compris. Par exemple en parlant de François Hollande: we are not on the same page, not even on the same book, even not on the same library.

  2. Tige d'airain says:

    En disant “nous sommes pas dans le même livre” je parlais de Hollande et de moi. Mon avis sur Manuel Vals est qu’il n’aurait jamais dû s’enroller avec les socialistes car ses idées sont beaucoup plus proches de celles de la droite française (qui n’est pas très à droite). J’espère qu’il parviendra à ré-orienter la politique du pays dans une direction un peu plus raisonnable et notamment en rompant avec la doctrine commisération-subvention qui nous a ruiné avec la complicité de nos dirigeants successifs lesquels, sous prétexte d’être ré-élus, n’ont jamais eu le courage de dire aux français qu’ils vivent au dessus de leurs moyens. Le problème de Vals est que Hollande l’a encerclé par sa garde prétorienne qui va le brider très serré. Il me semble que l’intérêt de la France serait qu’après avoir constaté l’impossibilité d’appliquer sa politique, Vals démissionne bruyamment. Hollande sera alors dans une impasse et n’aura plus comme solution que de dissoudre l’Assemblée Nationale. Les électeurs lui renverront une Assemblée de droite qui’ espérons le, aura enfin le courage d’appliquer sans complexe la politique moderne dont la France a besoin.

  3. Interessant! Fais-moi un essai pour ce blog.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s