Les élections primaires aux Etat-Unis

Excusez le manque d’accents. Ils sont trop difficiles a former avec mon logiciel anglophone primitif. J’espere que mon texte est quand meme lisible.

 
Nous en sommes au stade des elections primaires, la maniere normale pour chaque parti de choisir un candidat unique a la presidence (plutot qu’un premier tour suivi d’un second tour comme c’est – ou c’etait le cas en France, par exemple). Au plan des presidentielles, seuls les deux grand partis comptent vraiment sauf qu’en cas de balancement, un petit parti a quelquefois les moyens d’adjuger a l’un des grands partis toutes les voix d’un etat. Cela n’arrive pas souvent mais c’est toujours possible. Chaque etat defini indivuellement les modalites pratiques de son scrutin et meme les dates de ce scrutin. Les premiers auront lieu prochainement dans l’Iowa et dans le New Hampshire.

Cette annee, le Parti Democrate met en ligne deux candidats qui ont vraiment une chance. La premiere, Hillary Clinton, Ministre des Affaires Etrangeres sortante est une escroque garantie qui risque meme d’etre inculpee d’un moment a l’autre. S’il ne l’est pas, a le devra en grande partie a la protection de Mr Obama. Il ne l’aime pas beaucoup mais il ne voudrait surement pas que ces deux termes soient suivis d’une presidence Republicaine. Ce serait une sorte de desaveu implicite pour lui et tres mauvais pour sa reputation historique.

Le principal argument de vente de Mme Clinton est qu’elle est une femme!Son rival est Bernie Sanders, Senateur federal d’un petit etat sans importance qui n’avait rien fait jusqu’a aujourd’hui. Sanders trouverait facilement sa place dans le Parti Socialiste de Francois Hollande: meme croyance en les vertus de l’action gouvernmentale, meme soif de reduire le inegalites de revenus a tout prix, meme incomprehension fondamentale des mecanismes marché. Sa probite ne fait pas de doute, cependant.

Du cote du Parti Republicain, c’est franchement la pagaille. Donald Trump domine – et de loin – les sondages. C’est un homme d’affaires super-riche d’une fabuleuse ignorance d’a peu pres tout sauf les affaires et un demagogue a grande gueule. Il en appelle a la grosse fraction des electeurs Republicains (et a pas mal de Democrates aussi) qui se sentent floués par leur propre parti. En effet on s’accorde a dire que les deux presidences de Mr Obama auront ete desastreuses a tous egards. Pourtant, apres deux elections partielles gagnées de haute main, l’opposition Republicaine aux politiques de Mr Obama se resume a peu de choses concretes.

Mr Trump exprime tres bien l’indignation des electeurs de base contre les notables de leur parti. Il a aussi fait des declaration de type Jean-Marie Le Pen sur l’immigration illegale qui ont encore ameliore sa popularite aupres d’une partie de la base. Personellement, je n’aime pas Mr Trump car, en sus de son ignorance, je suis sur qu’il n’est pas un vrai conservateur. Il est isolationiste sur le plan economique, par exemple, ce qui ne correspond pas aux positions de la droite conservatrice traditionelle, favorable aux mecanismes de marché et donc, au libre-echange.

Le deuxieme Republicain en lice est le Senateur Ted Cruz du Texas. C’est un conservateur pour de vrai qui veut reduire la surface du gouvernement federal et assainir ses finance. M. Cruz est le fils d’immigrants Cubains elevé en partie au Canada. Il possedait la double nationalite jusqu’a recemment ce qui peut poser probleme sur le plan de l’interpretation des lois electorales. Il a la reputation d’etre un homme dur, admiré mais peu aimé.

En troisieme position assez loin derriere on trouve le Senateur, de Floride, Marco Rubio, egalement fils d’immigrants cubains. Rubio est mon favori, pour son intelligence, pour la clarté de ses propos, et pour sa compréhension de la vie de l’Americain moyen. Je ne desespere pas encore. Rubio deviendra immediatement un candidat viable si Donald Trump s’evapore, ce qui n’est pas impossible.

Immediatement, derriere Rubio on trouve un medecin a la carriere remarquable et distinguee, le chirurgien pediatre, Ben Carson. C’est un chretien fondamentaliste. Dr Carson est Africain-Americain, ce qui fait bien c… les Democrates qui croient souvent que les noirs leur appartiennent en propre. Le Dr Carson ne me semble pas avoir l’energie necessaire pour s’imposer. Il ferait un superbe candidate a la vice-presidence. Jeb Bush, ex-gouverneur de la Floride et petit frère et fils de president est aussi en lice mais il est reste loin dans les sondages. Je crois qu’il a deja perdu. Il est trop gentil, trop civilise pour cette epreuve.

D’un cote donc, un vieux blanc et une vieille blanche aux idees confuse chez l’une, eculées, chez le premier. De l’autre cote, deux Latinos, un Africain-Americain, une femme, plusieurs blancs, tous dans la force de l’age. Malheureusement de ce second cote, du cote Republicain, le candidat de tete est a la fois incompetent et pas vraiment conservateur.

Si tout ceci ou meme une partie de ceci vous surprend c’est parce-que les medias francais racontent toujours beaucoup de conneries sur les affaires americaines. Les correspondants francaise sortent rarement de Manhattan, il me semble; ils ne lisent guere que le New York Times. Un partie etonnante d’entre eux ne parait pas bien posseder l’Anglais. Pour pallier, vous devriez lire mon livre: Les Pumas de grande banlieue: histoires d’émigration. (2014) . Version electronique sur Amazon.

Si cet essai vous a interessé, pensez-donc a la le partager sur Facebook.

Advertisements

About Jacques Delacroix

I write short stories, current events comments, and sociopolitical essays, mostly in English, some in French. There are other people with the same first name and same last name on the Internet. I am the one who put up on Amazon in 2014: "I Used to Be French: an Immature Autobiography" and also: "Les pumas de grande-banlieue." To my knowledge, I am the only Jacques Delacroix with American and English scholarly publications. In a previous life, I was a teacher and a scholar in Organizational Theory and in the Sociology of Economic Development. (Go ahead, Google me!) I live in the People’s Green Socialist Republic of Santa Cruz, California.
This entry was posted in Commentaires politiques en Francais, Uncategorized and tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Les élections primaires aux Etat-Unis

  1. Tige d'airain says:

    Merci Jacques pour cette description très claire de la situation électorale des USA à quelques mois de l’élection présidentielle. C’est vrai qu’il y a de véritables questions sur la viabilité des 2 candidats favoris, la démocrate et le républicain. On peut simplement espérer que les électeurs pour les primaires auront suffisamment de lucidité pour ne pas les choisir et qu’ils retiendrons finalement des compétiteurs sérieux et ne présentant pas de handicaps de moralité. On n’ose pas imaginer vers quelles extrémités serait conduit le monde si Donald Trump était élu et s’il mettait à exécution ses idées belliqueuses. En France la perspective des élections présidentielles de 2017 rend beaucoup de gens moroses – à commencer par moi – l’éventualité importante de voir s’affronter Hollande ou Sarkozy n’est pas réjouissante car ils ont prouvé tous les 2 leur incapacité à faire face à la situation désespérante de la France. Quant à Marine Le Pen c’est le pendant français de Donald Trump, forte en gueule qui surfe sur la vague populiste européenne générée par l’aveuglement des dirigeants devant les problèmes réels créés par une immigration incontrôlée. On peut simplement, des 2 côtés de l’Atlantique, espérer que le bien finira par triompher du mal…….comme dans les films de Gary Cooper.

  2. Il n’y a que du mal seulement il y a du mal qui est pire qu’un autre mal!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s