Trump, l’un-Obama

Je suis desole mais je n’ai pas le courage de former les accents pour ce texte avec mon logiciel anglais peu commode. J’espere que vous pourrez quand meme me lire.

Chers amis francophones:

La victoire electorale de Donald Trump vous aura choque, bien sur car vos grand medias vous ont trompes tout en demontrant leur incompetence. Pour commencer, leurs envoye speciaux, ou meme permanents, connaissent generalement mal l’Anglais. Pour finir, ils sont eux-memes mal informes. Ils donnent l’impression de ne jamais sortir de Manhattan et de Washington D.C. On dirait qu’ils ne lisent que le New York Times, celui-la meme qui a accompli le fait-de-guerre journalistique de se tromper jusqu’a la derniere minute sur les probabilite de victoires de la candidate qu’il soutenait de facon ehontee.

Le monde tremblote, il est dans tous ses emois parce que, faute d’information elementaire, il ne sait pas a quoi s’attendre de la part de l’improbable President Trump. Je vais essayer de vous le dire brievement. Ce que j’ai a dire va surement surprendre nombre d’entre vous, francophones, et surtout des Francais soumis continuellement a une presse gauchiste rudimentaire autant que malveillante. On pourra juger de ma propre credibilite en parcourant le rest de ce blog qui comporte entre autres chose, plusieurs affichages en Francais

Il faut d’abord comprendre deux choses. Premierement, ce n’est pas tant que Trump a gagne, mais plutot, que Clinton a perdu. J’ai moi-meme vote pour Trump, et ma femme aussi, parceque nous pensons que Clinton serait en prison – sur la base de plusieurs chefs d’accusation – si le processus judiciaire normal n’avait pas ete deraille a dessein par l’administration Obama.* Ni ma femme ni moi n’avons beaucoup de choses positives a dire sur Mr Trump. L’analyse posterieure des bulletins de vote demontre que beaucoup de gens qui le considerent peu fiables ont quand meme vote pour lui. Il parait avoir remporte sensiblement moins de voix que Clinton. Il possede donc un mandat limite.

Deuxiemement, ce qui vient de se passer n’est pas seulement une victoire presidentielle plutot modeste mais un ras-de-maree anti-Democrate ( le parti) a tous les echelons. Les Republicains possedent aujourd’hui plus de sieges electifs qu’ils n’en n’ont jamais eu depuis la Grande Depression des annees trente. Cette domination inclut 39 postes de gouverneur sur cinquante.

Qu’attendre de cette nouvelle donne politique?

L’Immigration

Il est hors de question qu’on expulse dix ou onze millions d’immigrants illegaux. Trump a annonce qu’il allait pourchasser et sortir du territoire national les etrangers en etat d’irrregularite qui ont aussi aussi commis des crimes. Ceci est exactement, et depuis plusieurs annees, la politique… d’Obama. Il est possible toutefois qu’il le fasse avec plus de vigueur que son predecesseur.

Construire un mur sur la frontiere Sud comme il l’a promis maintes fois serait une grosse betise. D’abord, les Mexicains en situation irreguliere qui quittent les Etats-Unis sont aujourd’hui plus nombreux que ceux qui y entrent. Ensuite, meme dans les milieux les plus hostiles a l’immigration illegale, on a chacun ses exception, ses “bons Mexicains” sans lequels on aurait du mal a fonctionner. Si le gouvernment federal se mettait a expulser les Mexicains en situation irreguliere mais innocents de tout crime de droit commun, on commencerait vite a les cacher. (Moi aussi.) D’ailleurs, Trump a, durant sa campagne, bien evite de mentionner la plus evidente maniere de faire cesser l’immigration illegale. Il s’agit simplement d’appliquer la legislation existante et qui punit les employeurs de travailleurs en situation irreguliere. En fait, Trump va tendre un simple barbele aux endroits de la frontiere qui ne sont pas encore fortifies. Ensuite, il va imposer une taxe de 1/1000 de 1 % sur les mandats vers le Mexique et il declarera qu’il a construit un mur et qu’il a fait payer le Mexique!

Il y a en fait, pas un mais deux problemes d’immigration. Le premier est de savoir si on accepte des gens qui commencent leur sejour dans le pays en enfreignant les lois existantes. Le second, c’est de savoir si on les admet a la citoyennete. Ce sont deux questions bien distinctes. Beaucoup de Republicains repondent a la premiere question par un : “Non, mais….” Ils sont unanimes, par contre, pour s’opposer a leur accession a la citoyennete. Ceci pour plusieurs raisons dont l’une est que ceux des immigrants qui votent le font surtout pour le Parti Democrate.

Il y a aussi le cas special des immigrants Musulmans, dont beaucoup de refugies. Apres plusieurs attentats commis ici par des Musulmans et apparemment (en apparence) au nom de l’Islam, et vus les problemes lies a la menace terroriste que continuent a affliger la France et d’autres pays etrangers, l’idee de soumettre les immigrants Musulmans a une super-verification est bien accueillie. Il ne s’agit pas du test sandwich jambon/biere, par exemple. On peut imaginer de soumettre tous les immigrants a une question pointue sur la separation de l’etat et de la religion tout en leur faisant savoir que leur reponse est sujette a publication nominative. (Pour les Musulmans qui suivent les ecrit sacres de l’Islam a la lettre ce concept est une abomination.) Bien sur, les vrais terroriste mentiraient. En les faisant repondre a cette question sous serment, on organiserait un maniere instantanee de poursuivre en justice et surtout de placer en garde a vue ceux qui mentiraient et qui seraient pris plus tard. Contrairement a une propagande Democrate repandue mais mensongere, le programme de Trump ne comporte aucune mesure a l’egard des Musulmans qui resident deja aux Etats-Unis, soit comme citoyens, soit comme immigrants legaux. Aucune!

La fiscalite et l’economie

Avec une majorite aux deux chambres, Trump ne va pas se priver de baisser les impots, presque tous les impots, sans doute. Il fera le pari qu’une telle mesure incitative relancera l’economie vers une croissance normale pour l’Amerique, soit 3+% p de PIB annuellemnt. Il fera aussi le pari qu’a moyen terme, cette relance renflouera les caisses de l’etat federal. Une administration Trump fera entre aures choses, le necessaire fiscal pour recapturer des millards de dollars appartenant a des societes americaines mais parques a l’etranger a cause de la forte fiscalite a laquelle leur repatriation fait aujourd’hui face. Cela fera surement un appel d’air en Europe. Desole!

Les accords commerciaux internationaux

Mr Trump a fait beaucoup de bruit pendant sa campagne et s’est attire beaucoup de soutien politique en denoncant des accords economiques internationaux “injustes” auxquels appartiendraient les Etats-Unis. Ces accords seraient la cause, selon M. Trump, de la rapide disparition des emplois industriels americains (malgre la progression continue de la production industrielle). J’ai bien l’impression que Mr Trump ne comprend pas vraiment la logique economique de la specialisation et des echanges, y compris les echanges internationaux. Il est vrai que la plupart de gens ne comprennent pas non plus, et, je pense, surtout en France. Je resume donc: Quand les Canadiens font pousser leur propres bananes, il appauvrissent tout le monde. C’est ainsi parcequ’il y a des tas de choses qu’ils font mieux que la cultures des bananes. Il serait preferable de se consacrer a ce qu’ils font de mieux et d’acheter des bananes sous les tropiques.

J’ai toujours pense que l’existence neanmoins de tant d’accords commerciaux internationaux constituait une sorte de miracle et meme la preuve d’un sorte de sagesse des elites politiques. (Il n’est pas trop tard pour se mettre a la comprehension de la logique sous-jacente aux accords commerciaux internationaux. Les liens qui suivent vous ameneront a plusieurs essais sur la question sur ce blog-meme. Je les ai tous ecrit deliberement pour ceux que j’appelle les “ignorantsintelligents”:

version courte: https://factsmatter.wordpress.com/2009/08/15/the-de-industrialization-of-the-us-a-string-of-enlightening-fallacies-essay-on-international-economics-in-plain-english/

Le cours complet: /https://factsmatter.wordpress.com/2010/11/25/specialization/)

Il est pourtant vrai que la plupart des accords internationaux aboutissent aussi a des pertes d’emploi. En gros, tout le monde, Pierre, Paul, Marie Jeanne, Lucie, Eric, et Jean y compris, tend a vivre mieux grace a tel accord, mais Jean perd son emploi dans l’affaire. Trump ne semble voir que ce dernier aspect-la des choses.

Tout ce qui fait reculer les echanges contribue a diminuer le niveau de vie des uns et des autres sans pour autant, ou necessairement faire retrouver son emploi a Jean. Malgre cela, Trump va surement essayer de renegocier plusieurs accords internationaux pour leur faire favoriser plus les entreprises americaines. Dans la mesure ou il reussit, cela equivaudra a une baisse de revenu reel pour les travailleurs se trouvant de chaque cote de l’accord. C’est ainsi parce que les bananes cultivees au Canada doivent couter plus cher que les bananes du Honduras. C’est ainsi aussi parceque des bananiers Honduriens verront leur emploi diminuer our disparaitre si les Canadiens produisent leurs propres bananes. “Dans la mesure…” peut facilement impliquer une baisse de revenu negligeable et meme pas perceptible.

En plus, toute modification unilaterale d’un traite peut amener l’autre partie a prendre des mesures retorsives, autement dit, a faire de meme: “Tu imposes un tarif douaniers sur mes bananes; j’impose un tarif douaniers sur tes boulons.” Le fait que la riposte est aussi suicidaire que l’attaque ne la rend pas moins probable. Cela arrive tout le temps. C’est ce qu’on nomme en Anglais: “trade wars”. Selon moi, l’election de Trump risque donc d’etre suivie par une baisse du niveau de vie generalisee profitant cependant et seulement a une classe ouvriere americaine pourtant en rapide declin demographique. Toujours a mon avis, la premiere consequence sera peu perceptible tandis que le profit politique qu’en tireront le President Trump et le Parti Republicain le seront.

Le rechauffement global

Il s’est avere difficile pour l’administration Obama autant que pour ses predecesseurs de faire accepter a un grand nombre d’Americains **: 1 qu’il existe un rechauffement global important; 2 qu’il est lié de pres aux activites humaines; 3 et qu’ il convient de s’inquieter des maintenant. Le President Trump ne va surement pas faire du zele la ou l’Apotre Obama a largement echoue. “Don’t hold your breath.” “Ne retenez pas votre souffle” en attendant qu’il agisse vigoureusement sur ce plan-la

*Oui, c’est vrai, le President -elu Trump a ete poursuivi pour escroquerie. Il s’agit d’une affaire d’universite privee plus ou moins bidon portant son nom. Il a use de la possibilite, selon la coutume americaine, de terminer l’affaire en offrant aux plaignants une somme suffisante pour qu’ils retirent leur plainte. La vie continue, donc.

** Moi compris.

About jacquesdelacroix

I am a sociologist, a short-story writer, and a blogger (Facts Matter and Notes On Liberty) in Santa Cruz, California.
This entry was posted in Commentaires politiques en Francais, Socio-Political Essays and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Trump, l’un-Obama

  1. Tige d'airain says:

    Ma réticence vis-à-vis de Trump tient essentiellement aux témoignages des personnes qui l’ont fréquenté dans le passé et qui évoquent quelqu’un de très irascible et mégalomaniaque. J’ai beaucoup d’appréhension à ce que la plus forte armée du monde soit mise à disposition d’une personne aussi imprévisible.
    Concernant l’orientation politique des media français, les apôtres de la bien-pensance, elle vient d’être remise à sa juste place dimanche dernier lors du premier vote pour désigner le candidat de droite à l’élection présidentielle. Celui qui l’a emporté avec une avance considérable –François Fillon- était présenté comme un réactionnaire marginal sans aucun avenir. Un peu partout maintenant dans le monde occidental les véritables réactionnaires sont dévoilés par la majorité de l’opinion, ce sont les bobos (bourgeois-bohêmes) qui vivent confortablement et n’éprouvent d’intérêt pour les défavorisés que pour autant qu’ils ne les voient que de loin. Je m’amuse beaucoup en regardant Sophie Lapix (présentatrice de l’émission quotidienne ‘C’est à vous’ sur la chaine 5) qui tire régulièrement sur les « sans-cœurs de droite » avec une montre de 30 000 euros à son poignet. Elle est a dû fréquenter la même école qu’ Hilary Clinton !

    • jacquesdelacroix says:

      Bien sur mais nous n’avions pas le choix etant donnee l’autre candidate. Trump n’est pas belliqueux vis-a-vis du reste du monde. Il a denonce a maintes reprises l’aventurisme militaire. Je prefererais qu’il soit plus belliqueux car l’absence des EU se traduit un peu partou au Moyen-Oirnet pas plus de guerres et plus d’horreurs (comme a Aleppo actuellement). J’ai suive l’election primaire de la droite francaise. Je me suis meme demande si on retrouvait les vertus du capitalisme apres trente ans de discours gauche-niaise.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s